DPC, mode d’emploi

DPC, mode d’emploi

Le DPC qu’est-ce que c’est ?

Le Processus de Développement Professionnel Continu (DPC), oblige chaque professionnel de santé à valider au minimum tous les trois ans un programme de DPC. Effectif depuis le 1er janvier 2013, il impacte vos autorisations d’exercice et votre position face aux assurances en Responsabilité Civile .

Qui valide votre DPC ?

L’ANDPC ou Agence Nationale du Développement Professionnel Continu est constituée paritairement par l’Etat et l’Assurance Maladie (UNCAM). Il assure le pilotage global du DPC et gère la partie financière du dispositif pour les professionnels de santé et les organismes de DPC.

FORM.A2i, est l’organisme enregistré auprès de l’ANDPC et choisi par INFOGYN pour mettre en œuvre vos programmes de DPC

Les nouveautés en 2017

Fin 2016 l’ANDPC a remplaçé l’OG-DPC et a édité de nouvelles règles de validation des programmes de DPC :

  • Médecins et sages-femmes ont droit à 21 heures de DPC indemnisable,
    • 11 heures de DPC présentiel, chaque session ne devant pas durer moins de 3 heures
    • 10 heures de DPC en e-learning
    • les programmes de DPC peuvent associer un temps de présentiel et un temps d’e-learning. Vous pouvez consulter votre solde annuel de « Temps DPC » sur le site mondpc.fr. Notre partenaire FORM.A2i vous informera également si votre contingent de temps de formation est insuffisant.
  • L’idemnisation diminue en 2017 et passe à 45€/h pour les médecins et 35€/h pour les sages-femmes, soit pour un programme de 6heures 270€ pour les médecins et 210€ pour les sages femmes. La dotation totale par an, si le praticien utilise ses 21 heures ne pourra donc pas dépasser 945€ pour les médecins et 735€ pour les sages femmes.
  • Le nombre de programmes auquels peut s’inscrire le praticien n’est plus limité à deux comme auparavant, dans la limite des 21 heures auquelles il a droit.
  • Nous ignorons si le budget 2017 sera suffisant  pour indemniser l’ensemble des praticiens ou si, comme ce fut le cas ces deux dernières années, les inscriptions seront bloquées pendant l’été. Nous vous invitons donc à vous inscrire le plus tôt possible, en même temps qu’au congrès INFOGYN.

Quel organisme validera et indemnisera votre participation au DPC ?

1 – Vous êtes médecin ou sage-femme libéral ou bien salarié exerçant en centre de santé conventionné ?

  • Si vous avez déjà validé un DPC, vous possédez un compte personnel sur le site de l’ANDPC, mondpc.fr avec un identifiant (votre adresse e-mail) et un mot de passe.Si vous l’avez oublié, vous pouvez le retrouver sur le site www.mondpc.fr
  • Vérifiez que vous êtes inscrit à FORM.A2I. Dans ce cas vous disposez d’un identifiant et d’un mot de passe différents de ceux de l’ANDPC.

2 – Vous êtes professionnel de santé salarié (hors centre de santé conventionné)

  • Vous êtes pris en charge par votre employeur ou par votre Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) et n’avez pas à créer de compte personnel sur www.mondpc.fr.
    Vous devez contacter le responsable de formation de votre établissement afin d’obtenir la prise en charge de votre DPC

Comment valider votre DPC ?

Vous avez deux possibilités :

1 – Participer aux Journées INFOGYN 2017 et vous incrire en ligne dès maintenant : cliquer ici

2 – Valider un programme d’e-learning qui sera proposé par INFOGYN et FORM.A2I après le congrès.

INFOGYN et FORM.A2i se chargeront de toutes les formalités et éditeront l’attestation de suivi à remettre à votre Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins ou Sages-femmes.

Comment percevoir vos indemnités ?

L’OG-DPC vous verse vos indemnités par virement bancaire, une fois que votre programme a été validé par FORM.A2i. Cela nécessite un processus de contrôle qui peut durer plusieurs mois.